Les mesures prévues vont de l¹interdiction de fréquenter un périmètre défini jusqu’à l¹incarcération pour une durée maximale de 24 heures. Ces décisions pourront être prononcées sur la base la simple présomption contre toute « personne présumée violente ». On pourra ainsi appliquer la loi sur dénonciation ou soupçon sur la dangerosité d?une personne. La sphère d¹application de cette législation, en principe conçu uniquement pour faire face à des hypothétiques problèmes en marge des événements sportifs, a été élargie par le parlement de Bellinzone en décembre. Elle est devenue applicable « par analogie » à tout autre type de manifestation. Il sera dès lors possible de se voir interdire la participation au cortège du premier Mai, au manif de soutient aux ouvriers des ateliers CFF, ainsi que à n¹importe quel fête populaire, si l¹autorité le décide. Du fait des termes de la loi, il sera difficile de démontrer l?hypothétique dangerosité de n?importe quel individu.Voila un instrument performant entre les mains de l¹Etat pour contraindre les voix discordantes au silence. La société civile n¹est toutefois pas resté sans réaction face à cette nouvelle érosion des droits fondamentaux. Avec le soutien d¹un groupe de juristes, un collectif regroupant différents groupes sociaux et politiques (Centre Autogéré « il Molino », Syndicat de la communication, Supporters de Lugano et d?Ambrì-Piotta, ..), a déposé un recours devant le Tribunal Fédéral pour violations des droits fondamentaux. Parmi ceux-ci : la violation de la présomption d¹innocence, celle des libertés d¹opinion, de réunion et de mouvement.

Le texte du recours (en italien) et d¹autres informations sur la campagne sont à disposition sur le site : http://www.inventati.org/ti-riguarda/

https://www.inventati.org/molino/wp-content/uploads/2016/07/logo-molino-01.pnghttps://www.inventati.org/molino/wp-content/uploads/2016/07/logo-molino-01-150x150.pngRassegna stampaLes mesures prévues vont de l¹interdiction de fréquenter un périmètre défini jusqu'à l¹incarcération pour une durée maximale de 24 heures. Ces décisions pourront être prononcées sur la base la simple présomption contre toute « personne présumée violente ». On pourra ainsi appliquer la loi sur dénonciation ou soupçon sur...Viale Cassarate 8

Contatta il Molino

Contatto telefonico
+41(0)91 942 12 21

Per info generali:
CS()A il Molino
Viale Cassarate 8
6900 Lugano (Ch)

molino@inventati.org